Les conditions n'étaient vraiment pas au top ce week-end pour le marathon du Mont-Blanc au point que les organisateurs ont dû modifier légèrement le parcours. Toutefois, les 42 km y étaient avec plus de 2000m de dénivelé positif et 1500 de négatif. Morad pourra nous en dire plus sur cet épisode et comment il l'a vécu comparativement à l'édition de 2012. En tout cas, je suis fier de nos deux représentants qui se sont livrés un véritable mano a mano, pour finir après plus de 6h30 d'effort et 5'30" d'écart ... au sprint. Ci-dessous leurs temps de passages respectifs pour mieux en juger :

Mont-Blanc

Au final Morad termine 1350ème et Marie-Hélène 1403ème.

Bravo !