Après le forfait de Julien, décidément malheureux sur cette aventure, ils étaient trois au départ ce matin du marathon de Paris parmi près de 42000 adeptes. Un record !

  • Stéphane : 3h34'40", 7452ème
  • Morad : 3h41'34", 9580ème
  • Philippe : 4h10'46", 20747ème

Il y a sûrement de la déception pour chacun d'eux car ils valent effectivement mieux que cela. Personnellement je pense que ces grands marathon sont à accrocher à son palmarès au moins une fois dans sa carrière de marathonien, mais je pense aussi qu'il est très difficile d'aller y chercher une performance. Comment voulez vous être dans de bonnes dispositions quand le nombre de participants impose maintenant les départs par vagues et donc une attente longue et statique dans le sas ? Comment voulez vous que le ravitaillement ne soit pas source de stress et de déconcentration quand à la télé on voit déjà que c'est le bazar pour les premiers ? Comment voulez vous que ce ne soit pas dur pour nos amis ce matin quand on voit à quel point étaient marqués les premiers ? Il ne faut pas oublier qu'un marathon n'est jamais une formalité et que le terminer reste une victoire. Bravo donc à nos trois représentants et bienvenue à Philippe dans la famille des marathoniens !