La Pays - Lundi 16 mai 2011

Les trailers et autres amoureux du sport nature peuvent saluer la naissance du « Belfortrail » qui verra le jour le 30 octobre prochain. Il sera accompagné de son petit frère, le « Girotrail » pour un beleffort au pied et dans le Ballon d’Alsace.

Les trailers belfortains de l’association « Territoire sportnature », aidés de l’ASPTT Belfort et de Belfort marathon s’interrogeaient déjà depuis un certain temps pour savoir comment ils allaient pouvoir rendre hommage à ce Pays sous-vosgien et à ce Ballon d’Alsace qui les accueillent régulièrement pour leurs entraînements.

Chemin faisant, dans tous sens du terme, l’idée amûri et, aujourd’hui, c’est officiel, le « Belfortrail » et le « Girotrail » vont voir le jour le 30 octobre prochain pour une grande journée de trail, placée notamment sous le signe de l’écoresponsabilité et de la convivialité. « Nous avons mis en place une charte éthique, sorte de code de bonne conduite, à laquelle l’équipe organisatrice tient beaucoup » explique Jonas Melodramma, l’un des artisans et le monsieur sécurité de cette journée.

« Nous ne sommes pas, non plus, pour une pratique élitiste » avoue encore le porte-parole de toute la troupe. « Outre les deux épreuves reines, des animations égaieront le site au départ et à l’arrivée ainsi que tout au long du parcours pour le plaisir des coureurs mais également des familles que l’on veut associer à cette belle journée » ajoute Cedric Tromson, chargé, lui, de l’animation de la journée.

600m de bitume seulement sur 50 km

Le Belfortrail, ce sera donc un parcours de 50 km avec 2 300 m de dénivelé positif qui partira de la Maison de l’environnement au Malsaucy, empruntera laPlanche des-belles-filles, le Ballon d’Alsace,la Fennematt, la Roche du serpent et lemont Jean pour une arrivée à Giromagny.

« C’est un superbe parcours » explique encore avec enthousiasme Jonas Melodramma, habitué à voyager sur les trails. À ses côtés BriceDonischal, coureur réputé, acquiesce sans retenue aucune « C’est un circuit très varié, roulant, avec des passages techniques. Et surtout sur 50 km, il n’y aura que 600 m de goudron » insiste-t-il encore « Et puis, les points de vue à 360° sont exceptionnels sur lesVosges et sur les Alpes s’il fait beau ».

Outre la qualité du parcours, les trailers auront également la possibilité de courir en individuels, en équipes, en relais de trois coureurs sur des portions de 16 à 18 km, un challenge inter entreprises ayant même été mis en place

Le « Girotrail » parcours initiatique

Le petit frère, le Girotrail, destiné à tous ceux qui veulent s’essayer au trail, et débuter une expérience, partira de Giromagny pour filer sur la Planche des-bellesfilles, une descente sur Lepuix-Gy et l’ascension dumont Jean avant le retour àGiromagny.
Soit 21 km pour un dénivelé positif de 1 000 m.

«On dira que c’est un parcours initiatique, pas trop élevé, technique également, avec seulement 300m de bitume ». Slim Merzougui, le président de « Territoire sport nature », ne doute pas de l’intérêt que peuvent susciter ces deux nouveaux trails auprès des coureurs et trailers de la région. Mais l’idée sera également d’y associer les familles et de rendre cette épreuve très conviviale.

Pour cela, Cedric Tromson promet des « surprises. On veut essayer d’apporter quelque chose en plus, de différent, qu’on ne voit pas sur d’autres trails, en enrichissant cette journée avec des petites choses bien à nous. On veut que ce soit ludique, dynamique ». affichet-il pour cerner l’esprit de cette grande journée trail.

D’ici, le 30 octobre, « Territoire sport nature » va donc pouvoir affiner sa préparation.
Mais à la lecture des parcours ; les amoureux de ce genre d’effort, tout comme les novices, peuvent être convaincus de la qualité de l’épreuve. La réputation et le dynamisme des organisateurs constituent déjà un label réussite pour cette épreuve qui manquait franchement au calendrier.

Gilles Santalucia
FPour tous renseignements et autres conseils : www.territoiresport-nature.com